Vidéo surveillance maison : choisir le bon système d’alarme vidéo

Vidéo surveillance
Face aux risques de vols et d’effractions, nombre de gens recherchent une solution pour renforcer la sécurité de leur domicile ainsi que de leur famille. Dans un contexte anxiogène, le recours à la vidéosurveillance est une option privilégiée par de plus en plus de personnes. Bénéficiant des dernières avancées technologiques, les cameras vidéo surveillance actuelles sont des outils extrêmement performants et fiables. Faciles à utiliser et reliées à un centre de surveillance, elles ont un effet sécurisant des plus rassurants.

Quels sont les différents systèmes de surveillance vidéo ?

Un dispositif de vidéo surveillance est généralement constitué d’une seule ou de plusieurs caméras que l’on installe à des emplacements stratégiques nécessitant une surveillance accrue. Il peut s’agir d’un passage extérieur (entrée, allée de jardin, etc) ou des différents points d’accès de la maison tels que les portes et les fenêtres. En fonction de vos besoins et de la configuration de votre domicile, vous pouvez opérer un choix entre différents types de caméras de surveillance vidéo :

  • Les caméras IP avec fil : elles disposent d’un excellent signal et ne sont pas sensibles aux parasites, même en présence de murs épais ou de parois métalliques.
  • Les caméras sans fil : faciles à installer, ces caméras fonctionnent via le réseau Wi-Fi de la maison.
  • Les caméras dotées d’un micro ainsi que de hauts-parleurs intégrés : elles offrent la possibilité de voir mais aussi d’entendre tout intrus pénétrant dans votre propriété.
  • Les caméras pourvues d’une sirène dissuasive : elles émettent un son désagréable dès qu’elles détectent une intrusion.
  • Les caméras avec système de vision nocturne : elles vous permettent de surveiller votre propriété même en plein cœur de la nuit.

Quels éléments prendre en compte pour choisir une caméra de vidéosurveillance ?

Si vous envisagez l’installation d’un dispositif de vidéo surveillance maison, il est nécessaire de prendre en considération divers aspects techniques parmi lesquels :

  • L’endroit où sera installée la caméra : pour un usage en extérieur, il est préférable d’opter pour un modèle robuste. Pour ce faire, pensez à prendre connaissance de l’indice de protection et d’étanchéité (indice IP) qui figure sur la caméra. Pour un usage intérieur, il est recommandé d’installer un système qui allie discrétion et esthétisme.
  • Les options techniques : présence d’un détecteur de mouvement, présence d’une connexion Wi-Fi sécurisée, protection de l’accès aux vidéos, etc.
  • Les supports d’enregistrement : Les caméras de vidéosurveillance permettent d’enregistrer des images qui peuvent être visionnées à distance. Différents supports d’enregistrement peuvent être utilisés : disque dur, carte micro-SD, serveur distant (ou cloud). Ainsi, le disque dur est particulièrement conseillé pour les installations pourvues de plusieurs caméras.
  • La qualité des images : Une caméra possédant une résolution élevée permet une exploitation optimale des images enregistrées. Vous pouvez faire votre choix entre différentes classes de qualité vidéo. Pour un très haut niveau de définition, privilégiez une vidéo HD 1080p.

Comment bien installer un système de vidéosurveillance ?

Afin d’assurer une surveillance optimale de votre domicile, l’endroit où sera situé le dispositif de vidéosurveillance doit être déterminé avec soin. L’installation d’un système d’alarme vidéo obéit en effet à quelques règles. Veillez notamment à :

  • effectuer le repérage des points stratégiques ainsi que des zones à risque ;
  • mesurer la superficie de la zone à surveiller ;
  • évaluer l’exposition des caméras de surveillance aux intempéries ;
  • étudier les modalités de raccordement si vous possédez une caméra avec fil ;
  • déterminer quel type de caméra convient le mieux à votre propriété.

Hormis les éléments suivants, la pose d’un système de vidéo surveillance implique aussi de respecter la réglementation en vigueur. Pour une surveillance vidéo à usage privé chez un particulier, sachez qu’il n’est pas nécessaire de demander une autorisation. Assurez-vous toutefois de ne pas filmer en dehors de votre propriété ou sur la voie publique. Si vous utilisez un système permettant l’identification des personnes, une autorisation de la CNIL est indispensable.