La téléassistance pour les personnes âgées

La téléassistance offre la sécurité aux personnes âgées qui souhaitent un peu d’autonomie chez eux. Il s’agit d’un maintien à domicile d’un senior à l’aide des services d’une agence de téléassistance. En cas d’accident ou de malaise, le sénior pourra alors, avec la téléalarme, contacter un proche ou les urgences pour venir le secourir. Selon l’estimation de l’urgence, un proche (famille ou voisin de confiance) viendra à son secours. Pour les cas les plus graves, la plateforme de téléassistance fera appel aux urgences.

Le fonctionnement de la téléassistance

Pour bénéficier du service de téléassistances, il faudra installer dans la maison un système de micro haut-parleur. Ce matériel offre la possibilité de contacter à tout moment le téléopérateur de l’agence. Cet outil se branche via le téléphone fixe ou avec une connexion internet. Pour contacter le téléopérateur, le sénior peut utiliser un médaillon ou un bracelet alarme qu’il devra constamment porter sur lui. Ce médaillon est un dispositif qui permet de déclencher l’alarme. Selon le modèle, il peut aussi s’accompagner d’un dispositif détecteur de chutes qui appellera automatiquement le téléopérateur. À noter que la portée entre le médaillon et le récepteur est d’environ 150 mètres, soit partout dans la maison et dans le jardin. Pour qu’un sénior puisse faire ses courses en toute sécurité dans la rue, il devra alors utiliser un dispositif de téléassistance portable. Pour pouvoir bénéficier d’une téléalarme pour personne âgée, il est possible de faire appel au service de téléassistances senior sur le site www.tele-assistance-senior.fr. Il suffit ensuite de remplir la fiche d’adhésion disponible sur le site et de l’envoyer par mail ou par la poste. Un technicien installera ensuite les dispositifs d’alarmes sous 3 jours et expliquera son fonctionnement.

Avantage de la téléassistance chez les personnes âgées

La salle de bain est un espace constamment humide, ce qui représente un vrai danger pour un sénior. Pour éviter les éventuelles chutes dans cette pièce, il est possible d’y installer des barres d’appui sur les murs et de mettre un revêtement antidérapant. Mis à part cela, pour que les personnes âgées gardent leurs autonomies tout en restant en sécurité, il est également possible d’utiliser la téléalarme. Ce bouton peut toujours fonctionner même sous immersion. En cas de malaise ou de chute, un senior pourra alors l’utiliser dans sa salle de bain et alerter l’agence de téléassistance. Autrefois, ce dispositif se trouvait sous forme de gros bouton sur un pendentif, mais il existe actuellement sous plusieurs modèles. Ainsi, un senior peut le porter comme bracelet, sous forme de télécommande ou bien d’autres modèles qui lui conviendra. Dès qu’une personne se sent en danger, il pourra l’utiliser et communiquer avec les secours en temps réels. Il est bon de savoir que le risque de décès ou d’hospitalisation devient minime lorsque les secours arrivent à temps. Pour la famille de la personne âgée, cet outil permet de les rassurer, quelle que soit la distance qui les sépare.

Une estimation de la situation à distance avant l’intervention

Lorsqu’une personne appuie sur la téléalarme, l’agence est immédiatement alertée. Un téléopérateur contactera alors la personne en question pour connaitre la raison de l’appel. Grâce au dispositif micro haut-parleur, le sénior pourra entendre l’appel et discuter à distance. À tout moment, l’opérateur aura accès aux informations de la personne âgée (grâce aux fiches de renseignement remplie à l’adhésion). Il trouvera dedans ses antécédents médicaux ainsi que les personnes à contacter en cas d’urgence, comme un proche ou le voisin par exemple. L’opérateur va ensuite estimer le degré d’urgence pour savoir s’il doit contacter les secours ou non. Dans les cas non dangereux pour le sénior (si ce dernier a appuyé sur le bouton d’alarme par peur d’une chute par exemple), l’opérateur avertira seulement les proches ou les voisins. Dans le cas où la personne ne répond pas quand le téléopérateur appelle, les urgences seront immédiatement contactées.

Les différentes formes de téléassistance

En principe, le but d’une téléassistance c’est d’aider les personnes âgées en cas de danger à l’aide d’un outil à distance. Mais il existe différents types de téléassistance. La traditionnelle, bien connu de tous a pour usage à domicile. Avec une portée d’environ 150 mètres, ce bouton d’alarme permet de contacter l’opérateur partout dans la maison ou dans le jardin. Quant à la téléassistance mobile ou intelligente, il a pour avantage de pouvoir être utilisé même dans la rue. Une fois le bouton enclenché, il renverra à l’opérateur les coordonnés GPS du sénior. Ce qui permet à ce dernier de réaliser ses petites courses tout en restant en sécurité. Mis à part cela, il existe également une autre forme d’aide appelée téléassistance médicalisée. Ce dernier a pour but d’aider les personnes âgées qui présentent des situations d’urgences. Cela permet de contacter directement une assistance médicalisée. En cas de danger grave, cette forme de téléassistance permet de faire appel à un médecin 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.